Intervenants Mybebooda

Bernard-Michel BOISSIER

" Apprenez à développer vos capacités mentales et votre intuition "

Chercheur indépendant en Neuroscience – Formateur, Conférencier

Bernard-Michel BOISSIER enseigne depuis plus de quarante ans la Dynamique Mentale et Cérébrale Interactive méthode BMB©.

Plusieurs milliers de personnes peuvent attester en avoir retiré des avantages et des résultats bénéfiques, autant dans leur vie personnelle que dans leurs activités professionnelles.

Ce chercheur indépendant en neuroscience, la science du cerveau et de l’esprit, a un parcours tout à fait hors normes.

Ses études de médecine et de neuroscience, sa curiosité infinie l’on amené à faire des rencontres extraordinaires, Carl Gustav Jung, Napoleon Hill et Karl Otto Schmidt en 1960, des rencontres qui allaient en permettre beaucoup d’autres à travers le monde .

 

Chercheur infatigable, Passionné à l’enthousiasme communicatif,
il souhaite aujourd’hui partager ses 40 années de recherches sur le cerveau et l’esprit

 

C’est Napoléon Hill, l’un des plus grands inspirateurs de succès et de réussite, auteur d’un ouvrage célèbre, dans lequel il décrit son extraordinaire méthode pour réussir, un best-seller vendu à plus de 75 millions d’exemplaires, qui l’initiera à La Science de l’esprit.

Chercheur infatigable, Passionné à l’enthousiasme communicatif il souhaite aujourd’hui partager ses 40 années de recherches sur le cerveau et l’esprit et montrer comment la Science de l’esprit et du cerveau a transformé la vie de celles et ceux, en très grand nombre, qu’il a éclairé et aidé à réaliser leurs projets et à trouver des solutions pour vaincre les difficultés dans tous les domaines de la vie.

SON PARCOURS …

« Je suis un homme ordinaire qui a fait des rencontres extraordinaires »  Tel se présente ce chercheur formé à la médecine du corps et de l’esprit et à la neuroscience, la science de la relation du cerveau et de l’esprit, au parcours atypique, qui a toujours cherché à garder son indépendance et affirmer sa liberté de pensée et de mise en œuvre de ses très nombreuses intuitions concernant la relation du cerveau, de la conscience et de la pensée. Des découvertes et des travaux aussi novateurs que déroutants concernant la dissociation cerveau et esprit dans la résolution des problèmes complexes.

En 1960, à peine âgé de 19 ans, après une rencontre et une entrevue inattendue à Küsnacht en Suisse, une très grande rencontre qui a changé toute sa vie, celle avec l’illustre médecin de l’esprit Carl Gustave JUNG.

« Une extraordinaire rencontre qui a traversé ma vie certes, mais surtout la rencontre avec moi-même ».

En effet c’est au cours de cette brève mais très profonde entrevue que son destin s’est révélé, CG JUNG va lui apprendre qu’il existe deux courants à la médecine et à la science et aux sciences, une médecine et une science sans âme et une médecine et une science du corps, du cerveau et de l’esprit.

« Quelle aurait été ma vie si je n’avais pas croisé celle d’un jésuite qui m’a fait découvrir la profondeur de l’âme ? Si je n’avais pas rencontré C.G JUNG ?, Si je n’avais pas croisé la vie du grand inspirateur de réussite N.HILL ? Si je n’avais pas rencontré KO SCHMIDT ? Si je n’avais pas rencontré tous ceux qui ont le plus marqué ma vie ?… »

La rencontre avec le grand psychiatre suisse n’a rien changé du moins dans la réalité extérieure, mais les forces intérieures étaient à l’œuvre dans une grande transformation du destin de celui qui était appelé à conduire le plus grand nombre sur leur chemin de vie.

« CG JUNG ne m’avait pas caché qu’il y avait une voie royale, qui conduit aux plus hauts sommets de la hiérarchie médicale et scientifique et une autre voie difficile d’accès, émaillée d’obstacles et d’épreuves pour parvenir à unifier le corps et l’esprit, le cerveau et la pensée, après une longue et douloureuse réflexion, c’est la voie que j’avais décidé de suivre ».

Une double formation, des études de médecine et de neuroscience qui vont durer huit ans, seules certaines rares universités de la partie germanophone de la Suisse dispensaient ce précieux enseignement et un grand centre hospitalier privé à Bâle qui accueillait des patients laissés pour compte de la médecine de tous les pays du monde, permettait la mise en application de méthodes et de traitement que la plupart des cantons suisses réprouvaient et même interdisaient.

Dans les années qui suivirent cette formation médicale et scientifique en 1973, il a cherché à expérimenter toutes les techniques mentales et de relaxation existantes ce qui lui a permis au cours d’une longue hospitalisation suite à un très grave accident de voiture de concevoir et développer la Dynamique Cérébrale et Mentale Interactive connue sous le nom de Méthode BMB©.

Par un ensemble de belles rencontres et de circonstances totalement inattendues, il va consacrer 10 ans de sa vie à aider et accompagner des grands malades, à qui il redonnera pour certains une telle envie de vivre qu’ils dépasseront tous les pronostics et statistiques de la médecine dite officielle.

« Ce que j’avais constaté et que la démarche totalement matérialiste de la grande médecine hospitalière voulait ou plutôt feignait d’ignorer, est que la dépression des défenses immunitaires, les moyens de défense naturels, sont directement liés à l’état de stress, lui-même en rapport direct avec la pression de la machinerie cérébrale.

Diminuons la pression et l’intensité de l’activité du cerveau, le stress diminue et en diminuant, inversement les défenses naturelles de l’organisme augmentent, aussitôt le malade retrouve des forces pour lutter contre la maladie, c’est ainsi que j’ai assisté à des rémissions parfois longue de maladies réputées incurables.

Ma méthode pratiquée régulièrement a permis à des malades de retrouver rapidement la santé mais pas de ressusciter les mourants ».

Suite à une série d’émissions radiophoniques, il va être demandé par une des plus prestigieuses universités scientifiques pour mettre en application sa méthode de développement des capacités cérébrales et mentales pour développer le potentiel créatif d’un groupe d’études et de recherches pluridisciplinaires, avec des résultats tellement inattendus, tant dans les capacités cognitives que dans les capacités créatives de l’équipe de recherche  qu’il est devenu en moins d’un an une référence dans le domaine de la recherche.

« En 1980 j’avais fait le choix d’interrompre mon activité avec les grands malades et de l’aide aux personnes en situation d’échec de vie pour me consacrer à l’animation des équipes de recherche en tant que consultant universitaire, c’est ainsi que j’ai accompagné des chercheurs sur des grands projets de recherche, à l’époque réputé impossibles, voire totalement inenvisageables, des sujets qui sont aujourd’hui d’une brûlante actualité, comme l’influence de l’esprit sur la transformation du cerveau, l’étonnante plasticité cérébrale et les changements d’état de conscience, des phénomènes que les neurosciences refusaient de reconnaître qui n’ont été révélés qu’en début des années 2000 soit 20 ans plus tard, ce qui m’a valu de violentes et dédaigneuses critiques ».

Dans les années 1980, il décide de retourner dans la recherche fondamentale en prenant la direction d’un laboratoire de recherches associé à un important groupe pharmaceutique duquel il sortira un médicament qui révolutionnera la pharmacopée mondiale.

« En 1985, un petit laboratoire pharmaceutique français a fait appel à mes services pour accompagner les chercheurs, médecins, pharmaciens et chimistes pour trouver une nouvelle molécule qui détruirait les cellules cancéreuses en épargnant les cellules saines, une telle molécule n’existait pas il fallait que les chercheurs l’inventent, c’est ce qui est le plus difficile à faire comprendre à des spécialistes qui sont complètement formatés souvent depuis leur enfance, le résultat a surpris tout le monde, en mettant en application ma méthode ils ont trouvé cette nouvelle molécule en moins de 100 jours ».

Aujourd’hui grâce aux idées avant-gardistes de cette équipe de chercheurs motivés et passionnés, ce petit laboratoire est devenu un géant de la pharmacie mondiale. La réputation de BMB a commencé à gagner le monde de l’entreprise, il fait connaître aux entrepreneurs des techniques révolutionnaires pour provoquer des innovations de rupture et inventer de nouveaux procédés ou des nouveaux systèmes de propulsion pour l’industrie navale, des systèmes de radioguidage pour l’industrie aéronautique, des satellites révolutionnaires, de nouvelles machines pour l’industrie du bois et du papier, des concepts inédits cent fois imités, mais jamais égalés pour la grande distribution, des grandes banques, des compagnies d’assurance font appel à sa méthode pour le développement du potentiel créatif de leurs équipes marketing et commerciales.

Après 24 années consacrées aux entreprises qu’il décrit comme étant de véritables laboratoires, des gisements humains, il décide de prendre sa retraite. Il souhaite aujourd’hui partager ses 40 années d’expérience en faisant connaître au plus grand nombre sa méthode – La Dynamique Cérébrale et Mentale Interactive© – en voulant et désirant se consacrer pleinement à tous ceux qui croisent son chemin.

« J’offre à chacun et à chacune qui croise mon chemin le fruit de mes 40 années d’expérience, de recherches et de découvertes, de rencontres, de passion, d’épreuves et de réussites, un précieux guide qui vous conduira, j’en suis sûr, sur le chemin du mieux et du meilleur dans votre vie en faisant de vous une force d’exemple qui vous fera grandir tout en faisant grandir les autres ».

 



par