Les “super-pouvoirs” d’une famille contre la douleur

Bientôt un médicament révolutionnaire contre la douleur grâce aux… “super-pouvoirs” d’une famille italienne ? Des chercheurs ont en effet découvert, presque par hasard, que quatre membres d’une famille italienne avaient été rendus peu ou pas du tout sensibles à la douleur physique du fait de la mutation d’un seul de leurs gènes. Les scientifiques espèrent maintenant pouvoir se servir de cette découverte pour identifier les substances que cette mutation génère dans l’organisme humain. Objectif à terme : pouvoir les intégrer dans des médicaments afin de soulager les douleurs chroniques.

La douleur, le froid ou la chaleur extrême, et même les épices … Dans la famille Marsili, la grand-mère, Maria Domenica, ses deux filles, Letizia et Maria-Elena et son petit-fils, Ludovico, n’y sont pas ou peu sensibles. Eux qui se croyaient seulement durs au mal ont récemment découvert qu’ils n’étaient en fait pas comme tout le monde … Leur cas a d’ailleurs fait l’objet d’une publication dans les colonnes de la revue Brain, a Journal of Neurology, et récemment d’un reportage diffusé sur France 2. C’est grâce à Letizia, professeure à l’université de Sienne (Italie), que leur cas a été repéré, après qu’elle eut raconté à une collègue que son fils ne pleurait jamais quand il se faisait mal, et qu’elle ne souffrait pas ou peu quand elle se brûlait. Des examens, puis des recherches poussés ont permis de repérer chez eux la mutation du gène ZFHX2, et de prouver que c’était bien cette mutation qui était à l’origine de leurs « super-pouvoirs ».

Article publié ce jour sur LA SELECTION DU JOUR : https://www.laselectiondujour.com/lsdj/

 

 

 



0 Commentaires/par
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *